Sunday, October 01, 2006

Resto - M sur Masson



Il y a très longtemps que j'ai été autant séduit par un restaurant. M sur Masson est une vraie petite perle rare, un trésor à ne pas dévoiler. Je dois vous aviser que les photos sont très moches, floues et sombres. Mais il est assuré que je vais y retourner bientôt, alors je renouvellerai les photos à ce moment.

Jean-François Vachon et Philippe Lisack deux comparses qui étaient en charge à la Bastide, il y a 2 ans ont ouvert ce petit bistro dans un quartier en retrait qui se développe rapidement. Jean-François Vachon est un des chefs qui a participer à L'Appareil et démontre clairement avec ce nouveau restaurant qu'il est un des meilleurs chefs à Montréal.

L'endroit est minuscule et magnifique, on se croirait à Paris. La petitesse des lieux, les hauts plafonds, le charme antique, la lumière, tout y est chaleureux et convivial.



Philipe en hôte grandiose, nous accueille le sourire aux lèvres et le verbe aiguisé. On se sent immédiatement à la maison. On se rend compte rapidement que cette soirée sera agréable et même mémorable. La cuisine rivalise d'étroitesse, on nous confie qu'elle ne correspond pas aux normes du moment, mais comme le lieu est un restaurant depuis des lunes, M profite donc d'un droit acquis. Le chef et le sous-chef se dépatauge dans ce bocal pour concocter un menu extrêmement riche.



Le choix devient donc difficile, heureusement, nous sommes quatre et donc nous aurons la chance de goûter à plus de plats.



La carte des vins est bien garnie, pas d'importation, mais une bonne sélection. Nous optons pour un St-Joseph, un côtes-du-rhône des plus sympatique.

Donc en entrée, je succombe pour l'entrée du jour qui est une fricassé de champignons sauvages dans un jus de foie gras .... tout simplement divin. Un plat rustique de saison qui élève la personne qui le mange au dessus de la table.



Il y a aussi un carpaccio de betteraves jaunes qui est servi et c'est une pure merveille de délicatesse avec des beaux morceaux de parmesan.



On goûte aussi à la soupe du jour qui est une crème de poivron grillé. Cette soupe est très savoureuse. Nous sommes donc sur une lancée, pour l'instant tout est parfait.



Les plats principaux sont tous alléchants. Moi je prends le poisson du jour, un thon poêlé avec un écrasé de rattes mélangé avec un caviar espagnol et une sauce aux champignons asiatiques matsutake. C'est un vrai charme, le goût du caviar vient lier tout le plat qui explose de saveurs et de textures.



Ma copine qui se sent courageuse, opte pour le plat hommage qui est un plat décadent à l'image de la personne hommagée Rossinni le chanteur d'opéra italien qui est reconnu pour sa décadence culinaire. C'est donc une pièce de filet mignon incroyablement tendre qui repose sur un croûton et au dessus de tout ça se trouve une tranche de foie gras. Un plat de purée de légumes racines accompagne cette opulente assiette. C'est un plat qui vous donnera des sueurs tellement c'est bon.



Il y a aussi un de nos amis qui tâte le foie de veau gigantesque et savoureux et le dernier plat est un poulet fermier servi à la façon d'un cassoulet avec des haricots, du chou et de la saucisse. Tous ces plats sont de pures merveilles, on ne parle pas ici des autres plats qui étaient aussi invitants ... des pétoncles au massala, un magret de canard, ... il faut donc y retourner.

Pour dessert, nous étions déjà au nirvana et incapable d'en prendre plus. nous avons donc partagé un dessert qui malheureusement n'apparaît pas assez dans les menus : un baba au rhum servi avec un shooter de rhum agricole et des petits fruits. Ce dessert était tout simplement hallucinant, d'une légèreté et moelleux.



Le goût du rhum nous a donc accompagné dans nos rêves toute la nuit.

Ce resto prend place donc sur ma liste des 10 meilleurs restos à Montréal et sera certainement une adresse à visiter souvent.

11 Comments:

Anonymous Anonymous said...

watatatow, ca semble assez imbatable.

c'est ou exactement??

helenexx

9:09 PM  
Anonymous slep said...

petit topo sur l’appellation st-Joseph:

Pays : France
Région : Vallée du Rhône
Décrêt : 8 décembre 1936
Superficie : 800 ha

Saint-Joseph (rouge, blanc)

Terroir
Nous vous conseillons une visite sur la rive droite du Rhône, entre Limony et Tournon, là où les terrasses verdoyantes du vignoble de Saint-Joseph, dégringolent à pic vers le fleuve.

Le vignoble, va de Chavanay au nord à Guilherand au sud, il s´étend sur une cinquantaine de kilomètres sur la rive droite du Rhône ; 23 communes dans l´Ardèche et 3 dans la Loire.

Les terroirs sont composés de schistes et de gneiss sur socle granitique. Si on ajoute à cela un cimat continental tempéré, aux été et chauds et secs, on est en présence de tous les paramètres qui permettent la constitution de grands vins.

Histoire
Dès le 16ème siècle, ce vin était apprécié à la table des rois de France. Ce n´est qu´au 17ème siècle, que les Jésuites de Tournon lui donnent son nom actuel. C´est entre 1956 et 1969, tous les vignobles de cette partie des Côtes du Rhône vont rejoindre la bannière de l´Appellation Saint-Joseph.


Les vins
Ce sont en tout près de 800 hectares, plantés en Syrah pour les rouges (aveec adjonction possible de 10% de Roussanne ou de Marsanne), Les vins blancs sont issus de Roussanne et Marsanne.

Les vins rouges sont d´une belle robe soutenue, violacée dans sa jeunesse. Les vins développent au nez des arômes de cassis, de framboise, puis développent au vieillissement des notes de cuirs, d´épices. En bouche, les vins sont tout en finesse, plein de rondeur et surprennent par leur harmonie.

Les vins blancs sont d´une robe jaune-vert brillant, limpide. Ils présentent un bouquet de fleurs, d´acacia et de miel.

7:21 AM  
Anonymous lecteur du voir said...

http://www.voir.ca/restos/chronique.aspx?iIDArticle=42743

7:40 AM  
Anonymous Frank Arse from da hood said...

Félicitations à slep pour le plus long commentaire jamais écrit sur ce blog

7:00 PM  
Blogger jean ju said...

Quel bonheur en effet; et moi qui reste à 1 rue du M...

2:44 PM  
Blogger marie-anasazy said...

Mon copain m'y a amené hier pour une surprise. J'en suis encore surprise.... C'était tout simplement divin. Courrez-y, mais le dites pas à tout le monde! :)

7:00 AM  
Anonymous room607 said...

Tuesday night, 9pm. A friend and I wanted to go for wine and a little something to eat. We both heared of the M sur Masson restaurant and decided to go 'try' a little something there.
When we arrived, the place was 3/4 full. Easy, there is about 15 tables for a maximum of 30 to 40 persons that fix into this tiny restaurant.
We sat down, looked at the menu and ordered 2 glasses of wine (9$ each) and an entry plate each (about 15$ each) for a total of about 50$ including the tip.
After ordering to the waitress, the FRENCH 'maitre d'hote' come to us and just said: '2 entrées, c'est pas assez!'

I cannot believe this, it is the first time I get kicked out of a restaurant because I am not eating enough! I could understand if there was a line-up of if it was 6-7 pm but at this time and with plenty of place in this restaurant, I cannot believe it.

So my comment for this restaurant is as bad as the service was; I'm sorry to say but 'votre service, c'est pas assez!'

11:44 AM  
Anonymous Anonymous said...

M. sur Masson à grandi! Il occupe maintenant 2 locaux donc n'est plus Minuscule. Allez voir c'est toujours aussi délicieux mais en plus grand!

10:33 AM  
Anonymous Anonymous said...

Pour répondre à Benoit :
Ici Philippe, un des propriétaire du M sur Masson. Vous êtes parti de PLEIN GRÉ.
Votre demande spéciale (demi tartare) était en train d''être préparé en cuisine ! Nous n''avons pas de minimum !
Nous avons une politique de deux entrées ou un plat en général, car nous sommes un petit commerce , mais nous pouvons toujours discuter.
Ça fait six mois que cela c''est passé, et je veux décrire les choses comme elles se sont passées. Vous êtes partis, point.
Nous prenons nos responsabilités quand nous faisons des erreurs, de votre côté : assumez vos gestes.
Hello, this is Philippe one of the owners of M sur Masson.
You left by your own means ! We did not kick you out. Your special order (half tartar) was being prepared in the kitchen when you left.
We do have a policy of two starters or one main dish, we are a small business, but, nevertheless, we can always talk.
It has been six month since this incident has happened, and I wish to say what really happened : you left, period.
When we make mistakes, we take our responsibilies. take yours on your behaviour.

6:56 PM  
Anonymous déçue said...

En réservant, me suis fait répondre qu'il fallait que je bouffe entre 2 heures,que c'était amplement de temps!!! C'est qui le client ici,eux ou moi?? J'peux-tu décider de MA sortie au resto???
Dommage,moi qui voulait essayer ce resto,après cet accueil au téléphone,je n'y mettrai pas les pieds!! Comme le dit si bien Room 607,"Votre service, c'est pas assez!!
Déçue..............

1:07 PM  
Anonymous Anonymous said...

Brokersring.com - Learn how to turn $500 into $5,000 in a month!

[url=http://www.brokersring.com/]Make Money Online[/url] - The Secret Reveled with Binary Option

Binary Options is the way to [url=http://www.brokersring.com/]make money[/url] securely online

5:06 PM  

Post a Comment

<< Home