Monday, May 08, 2006

Kamouraska

Le week-end, toute la petite famille nous nous sommes rendus à Kamouraska dans l'auberge La grande voile pour se reposer un peu.



L'auberge est très sympathique, le lieu est splendide, le service chaleureux et la vue incroyable ! Cette auberge offre des massages et des enveloppements pour relaxer totalement. Nous avons eu un massage chacun, cela évidemment nous a fait un bien fou. Il n'y a pas de repas le soir, mais l'auberge offre le petit-déjeuner qui est fort bon.

Kamouraska c'est un village extraordinaire en bordure du fleuve et s'y trouve quelques trésors gastronomiques.

Le premier arrêt obligatoire, c'est la boulangerie Niemand, une boulangerie allemande qui est l'une des meilleures de la province, ces pains et viennoiseries disparaissent rapidement. C'est ouvert seulement le week-end et il faut y aller très tôt pour goûter les créations boulangères. À acheter, le pain aux tomates séchées, un petit trésor.

Il y a aussi un fumoir artisanal où on fume des poissons : saumons, maquereaux et la spécialité de la maison, c'est l'anguille fumé, c'est tout simplement délicieux !

Nous avons donc découvert deux restaurants durant notre court séjour.

Le premier restaurant se trouve dans l'auberge voisine de La grande voile, l'Auberge des îles. C'est une table qui sert quelques produits régionaux. Le repas fut correct, mais assez décevant.

Pour débuter, nous avons eu droit à du pain "cousin" pour lancer le tout ... plutôt triste.



En entrée, j'ai choisi des escargots en crème. Le tout était très bon, très goûteux.



Isabelle a choisi des raviolis maisons au fromage de chèvre. Ce plat fut la meilleure chose de la soirée, très bon.



Comme plat principal, j'ai craqué pour l'agneau de Kamouraska (un agneau reconnu mondialement) servi en côtelette assaisonnée aux romarins, accompagné de légume gratiné au fromage de chèvre, d'aubergines frittes et de pommes de terre. Cette assiette est assez étrange, aucune sauce, les pommes de terre sont très ordinaires et les légumes gratinés étaient plutôt mornes. La surprise venait des aubergines qui étaient succulente, juteuse ... presque meilleur que l'agneau qui était bon, mais trop cuit.



Isabelle a choisi un jambonneau (?) de volaille aux champignons, une polenta et un genre de mille feuille aux asperges. Un plat plus réussi que l'agneau, la polenta était bonne, le mille feuille aussi, la volaille était quant à elle très ordinaire. Encore un plat sans sauce et où les saveurs étaient disparates.



Pour dessert, l'offre était très décevante et lourde. Pour ma part, j'ai opté pour un gâteau (beaucoup trop gros) au chocolat et caramel. C'était un gâteau riche et plutôt insipide.



Isabelle a eu droit à un gâteau au fromage avec un genre de caramel brûlé sur le dessus. Un autre dessert beaucoup trop riche et sucré.



Une première soirée où nous sommes sortis le ventre trop plein et les papilles déçus.

Le deuxième soir, suite à un conseil des gens de l'auberge, nous sommes allés à la Maison ronde, une table champêtre à St-Germain, village voisin de Kamouraska. C'était la deuxième fois que je me rendais dans une table ronde. C'est en fait des gens qui reçoivent dans leur maison des clients comme nous. C'était véritablement LE choix à faire.



Nos hôtes nous ont accueillis dans cette maison ronde. Le menu dans ce type d'établissement est très court, puisque ce n'est pas un restaurant avec une grosse équipe. Le choix de la soirée était le magret de canard ou la pintade. Le menu offre 5 services et tous les plats sont cuisinés à partir des légumes cueillis dans le jardin adjacent à la maison, des produits locaux et des confitures et marinades maisons (vendus sur place).



Le premier service était un pâté de canard et ses confits. Ce plat simple mettait en vedette des produits locaux et surtout des saveurs typiques et extraordinaires. Les confits en questions étaient un confit d'oignon et un confit de carottes. Les deux étaient sublimes et le pâté de canard était tout aussi succulent. Le tout accompagné d'un pain venant de la boulangerie Niemand ... tout pour nous rendre heureux !



Ensuite, une crème de poireaux du jardin, une soupe honnête. Rien d'éclatant, mais très savoureuse. Disons qu'Arnaud a beaucoup aimé la soupe.



Comme plat principal, moi et Isabelle avons opté pour le magret et nos hôtes nous ont fait le plaisirs d'offrir une petite assiette de pintade pour Arnaud, nous avons donc goûté aux deux plats. Le magret était excellent, servi avec une sauve aux canneberges goûteuse et fruitée. Les légumes du jardin qui accompagnaient le magret étaient tout simplement incroyable. Sur la photo, ils ont l'air assez anodins, mais croyez-moi c'était surprenant, cette patate bleue était fondante, les carottes grillées étaient sucrées, les fèves vertes pleines de soleil. Un plat parfait.



La pintade quant à elle était aussi incroyable. Elle était servie avec une sauce crémeuse aux champignons sauvages. Un pur délice pour Arnaud.

Les desserts étaient tellement bon pour nous faire oublier tous les mauvais desserts comme ceux que nous avions mangés la veille. Un trio de desserts, une tarte au sirop d'érable (presque aussi bonne que celle de Frelishburg, la meilleure au monde), un sorbet aux mûres maison et un clafoutis aux poires ... fondant à vous faire perdre vos sens. Le tout bien proportionné et pas trop sucré, un trio qu'on se souviendra longtemps.



Nous sommes repartis comblés, aux anges et avec quelques pots de ces confits et confitures de La Maison ronde.

Kamouraska un coin à découvrir, des belles maisons à voir, un fleuve qui berce notre coeur et les couchés de soleil qui marque la rétine.

7 Comments:

Anonymous Anonymous said...

La maison ronde, quelle bonne idee! en plus avec du pain de la boulangerie Niemand. j'ai vraiment hate d'aller passer une fin de semaine a Kamou!

helenexx

7:16 PM  
Anonymous solange rabatel said...

Pouvez-vous me dire où se trouve Kamouraska, pour mon prochain voyage au Québec
Merci

11:46 PM  
Anonymous Région-ressource arse said...

Ça donne presque l'envie d'y vivre...

6:07 AM  
Blogger Pudding Chômeur said...

Hello Solange,

Kamouraska se trouve dans le Bas-St-Laurent à 4h de route de Montréal, tout près de Rivière du Loup en direction de la Gaspésie, en longeant le fleuve. un coin magnifique.

5:32 PM  
Anonymous Anonymous said...

Bonjour M.Pudding Chômeur
Ceci est pour vous aviser que vous n'avez pas suivi la procédure légale pour publier nos plats.
Soit en premier de demander l'autorisation, et ensuite nous montrer le produit fini avant de le publier.De plus on aurait apprécié de recevoir vos commmentaires sur place plutôt que de façon interposé, on aurait sans problème pu vous satisfaire. Les commentaires sont toujours les bienvenus, surtout sous leur vrai identité.
Yves Desbiens
Rita Lévesque
Auberge des Îles

2:55 PM  
Anonymous slep said...

c’est là que je vais commencer mes vacances!
Avec fabie, elle pourra goûter le trio de dessert!

7:49 AM  
Anonymous Anonymous said...

à Rita et Yves,
vous avez juste à travailler votre cuisine et invitez ensuite m. pudding chômeur, pour qu’il réévalue votre table, qu’en pensez-vous?

7:53 AM  

Post a Comment

<< Home