Saturday, February 11, 2006

Yakitate Ja-Pan ! (Vive le Japon)



Ah ! Les mangas ...

Vous savez, au Japon il existe des tonnes de mangas et il y en a pour tous les goûts. Eh ! bien, à Paris se trouve une librairie dédiée entièrement à la littérature japonaise et bien sûr une sélectionne monumentale de mangas en français et surtout en japonais. Une large sélection de mangas culinaires existe au Japon, seulement une série est présentement traduite. Une série extraordinaire qui présente les péripéties d'un jeune boulanger : "Yakitate Ja-Pan". C'est une série jouissive qui présente des vraies recettes folles de pains, des aventures trépidantes, des concours et des dégustations de pain les plus surréelles. Bref, c'est un grand plaisir de lecture. La série au Japon a connu un succès gigantesque, elle est même devenue une série télé et elle a lancé une mode chez les jeunes qui cuisinent du pain partout dans le pays. En français, la traduction est assurée par Delcourt, deux tomes sont disponibles et déjà des concours de boulangerie chez les jeunes se mettent en branle en France. Alors si vous voulez réaliser des pains fantastiques et impressionner vos amis, la famille, vos invités, lisez Yakitate Ja-Pan !

Parlons toujours du Japon, à Paris, nous sommes allés bouffer dans un boui-boui japonais incroyable. Une adresse à retenir si vous passez à Paris et vous vous trouvez sur la rue Saint-Anne : Kunitoraya. Ce petit resto sert des plats pour cols-bleus, des nouilles, des soupes et des bouillons des plus authentiques. Ce type de cuisine n'est pas trouvable ici à Montréal et on s'est fait plaisirs. Ceux qui ont lu mon message à propos du manga "Le gourmet solitaire" ont pu lire à propos des ces plats riches en goût et qui propose une mixité des saveurs divines. Le plat que j'ai dégusté était un plat de riz avec du canard et un oeuf cru.



Ce plat était tout simplement merveilleux. Une richesse inouïe pour ce plat des plus modeste. Une vraie découverte ! Nicolas, notre auteur autrichien, a mangé une soupe avec des nouilles udon, une autre petite réussite.



Vive le Japon.

6 Comments:

Anonymous Frank Arse from da 'hood! said...

Parlant des Japonais, comemnt préparent-ils le steak hyper-gras qu'on sert dans le coin de Kobé? Est-ce que ce plat se trouve dans un restaurant de Montréal?

5:34 AM  
Anonymous Anonymous said...

c'est le boeuf de Kobe qui est comme ca, c'est pas la facon dont il est cuit. il y a surement un resto qui en sert a montreal mais c'est hyper cher... et tres bon, saviez-vous que les vaches sont nourri a la biere et masse a la main, chez certains eleveurs.

helenexx

10:42 AM  
Anonymous bleuet noir said...

Et pourquoi est-il si gras ce boeuf de Kobé? Où en trouve-t-on à Montréal? Ahh... Trop de questions pour une si petite vie.

5:25 AM  
Anonymous Anonymous said...

allo bleuet noir AKA frank arse, la difference c'est que chez les vaches a viandes de chez nous, le gras est en general reparti a l'exterieur du muscle. La vache qui donne le boeuf Kobe a les muscles marbres de gras, ie le gras est reparti a l'interieur du muscle plutot qu'autour du muscle.

bon appetit!
helenexx

7:43 AM  
Anonymous Kobean beef freak said...

Merci Utilisateur anonyme AKA Hélène.Il me reste juste à trouver un restaurant à Montréal où ce boeuf est servi...

10:16 AM  
Anonymous Anonymous said...

a montreal tu peux essayer le restaurant Sakura sur de la Montagne, ou Katsura, egalement sur de la Montagne.

a plusxxhelene

11:47 AM  

Post a Comment

<< Home